Les Francs-Maçons et l'Afrique, une rencontre fraternelle - Joseph Badila, Daniel Béresniak

Parution : 22/01/2008
Editeur : Detrad aVs
ISBN : 978-2-916094-17-5
EAN13 : 9782916094175
Format : 15 cm x 21 cm
Nb pages : 128
Cet ouvrage dresse le bilan de l’action maçonnique en Afrique, de la IIIè Républi-que à nos jours.
Il veut montrer combien il s’agit de revisiter notre époque, saisir le sens profond de notre démarche initia-tique, reconnaître l’Autre. C’est pourquoi, il rappelle, sans concession pour l’Occident, l’introduction de la franc-maçonnerie en Afrique, les conflits qui ont marqué le continent, la nécessité de dépasser les luttes pour le pouvoir, les meurtrissures et les aliénations d’une colonisation abusive, voire d’un néo-colonialisme dont on connaît les méfaits.
La Maçonnerie africaine, loin d’être morte est porteuse d’espoir et d’ouverture, avec, notamment les Rencontres humanistes fraternelles africaines et malgaches et la Conférence des puissances maçonniques d’Afrique et de Madagascar. Elle peut conjuguer, par son riche passé culturel, traditions initiatiques de deux continents et modernité. C’est dire qu’elle est en situation d’intervenir pour éviter les conflits, réunir ce qui est épars, et, peut-être montrer le chemin au monde. Préface : Ce livre est le fruit des nombreux entretiens que Daniel Béresniak et Joseph Badila ont partagés sur le thème : Comment la franc-maçonnerie peut-elle devenir le centre de l’union dont l’Afrique de l’avenir a besoin ? Peut-on superposer la culture française, imposée par l’entreprise coloniale, à celle, issue de la tradition africaine ?
La création des REHFRAM répond à ces interrogations essentielles. Leur but est de réunir Frères et Soeurs, africains, malgaches, européens, antillais, une fois l’an dans l’un des pays membres de la CPMAM (Conférence des puissances maçonniques d’Afrique et de Madagascar) afin de rassembler ce qui est épars autour d’une thématique humaniste. Maçonnerie française et jeune maçonnerie africaine ne sont certes pas en marge des histoires nationales, mais elles doivent aussi, pour cette raison même mieux coopérer. L’heure est venue pour que le continent africain reprenne sa place dans le concert des nations et concilie tradition et progrès pour construire une société basée sur l’indispensable solidarité..
Le projet des REHFRAM est de favoriser l’union dans la diversité. Ce dessein, loin d’opposer deux conceptions adverses et irréconciliables de la franc-maçonnerie, montre combien il est le seul capable d’associer imaginaire et raison, symbolisme et libre examen pour mieux répandre à l’extérieur les vérités acquises dans le Temple.
La souffrance est le résultat de l’ignorance, soulager les souffrances immédiates d’autrui est un devoir, mais cela ne suffit pas, il faut remédier aux causes même de la souffrance.
Le projet est ambitieux, mais si les Loges deviennent des laboratoires d’idées, elles sauront inventer, dans une perspective globalisante, au service de tous les hommes et non pas au détriment du plus grand nombre, l’Afrique humaniste de l’Avenir. ,Robert Klein

SOMMAIRE
PRÉFACE
LES FRANCS-MAÇONS ET L’EXPANSION OUTRE-MÉDITERRANÉE
DE LA IIIè À LA IVè RÉPUBLIQUE.
Caractères de la franc-maçonnerie dans les colonies
Les Loges coloniales
Les francs-maçons à la rencontre des terres inconnues LE PASSAGE AUX INDÉPENDANCES SOUS LA Vè RÉPUBLIQUE
Les caractères liés aux conflits
Conflits endémiques :
Conflits post-coloniaux :
Conflits liés à la Guerre froide :
Conflits panafricains :
Les Afriques : dignité-ambiguïté
Démographie
Prévisions
Produit national brut QUITTER LE VIEUX MONDE POUR LE NOUVEAU…
Jouer le jeu : respecter nos valeurs
Franc-maçonnerie africaine.
Chercher à retrouver un travail salutaire
Les débuts de la puissance maçonnique
Fin de l’isolement de la diaspora COMBATTRE LES INÉGALITÉS, LES INJUSTICES, C’EST EN TARIR LES CAUSES COMMENT TROUVER LE TEMPO ?

Biographie
Daniel Béresniak fut franc-maçon pendant plus de 50 ans, il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages sur les idées, la dialectique des mythes et des comportements dont une grande partie est consacrée à la franc-maçonnerie.

Biographie
Joseph Badila est membre fondateur du GOLAC, Conseiller de l’Ordre, Grand Commandeur du Suprême Conseil du Congo. Auteur d’un ouvrage sur la franc-maçonnerie en Afrique Noire. Il est de tout le rencontre maçonnique et actif dans cette recherche de la paix durable en Afrique.