Guide de la Maîtrise en Franc-Maçonnerie - Gilbert Alban

Parution : 10/12/2008
Editeur : Detrad aVs
ISBN : 978-2-916094-21-2
EAN13 : 9782916094212
Format : 14,5 cm x 21 cm
Nb pages : 288
Complément aux Manuels pratiques de la collection « Les officiers de loge »
Les titulaires des principaux offices d’un Atelier étant des Maîtres ou des Maîtresses, il est normal que les cinq manuels pratiques de la collection « Les officiers de la Loge » soient complétés par un livre sur le troisième degré.
Le « Guide de la Maîtrise en Franc-maçonnerie » succède au très réputé « Guide du Maître Franc-maçon ». Il s’adresse à tous les Frères et à toutes les Soeurs qui ont accédé, récemment ou non, à ce dernier palier de la Maçonnerie bleue et qui travaillent soit au Rite Français dit Groussier, soit au Rite Écossais Ancien et Accepté, soit au Rite Rectifié, comme à Émulation.
Dans la première partie de l’ouvrage, on trouvera un rappel du thésaurus de l’Apprentissage et du Compagnonnage, largement développé dans nos manuels consacrés aux Surveillants. Les chapitres suivants analysent le mythe d’Hiram et proposent une nouvelle interprétation de la cérémonie d’élévation à la Maîtrise.
La deuxième partie traite du corpus des trois degrés : rituels, livres, revues et autres médias.
Enfin, la troisième partie expose des savoirs utiles aux Maîtres et aux Maîtresses, y compris un Précis de l’enquêteur et de l’enquêteuse à l’intention de ceux et de celles qui éprouvent des difficultés à poser de bonnes questions aux profanes, ou bien pour rédiger leur rapport d’enquête. Un important Mémento maçonnique et un Microglossaire terminent le volume.

Biographie
Ancien reporter d’un grand quotidien national puis collaborateur d’un news magazine et rédacteur en chef de plusieurs périodiques, GilbertAlban se consacre depuis plus de vingt ans, sous ce pseudonyme, à l’appro-fondissement d’une institution, porteuse de valeurs morales et spirituelles, qui ne survivra que si elle respecte ses traditions séculaires et explore les symboles et les mythes contenus dans ses rituels, à seule fin de prouver à un monde en désarroi que la perfectibilité de l’être humain n’est pas un rêve irréalisable.